Archive pour l'étiquette:

Laugavegur, jour 5 : De Þórsmörk à Skogar
Posté par
Posté dans

Laugavegur, jour 5 : De Þórsmörk à Skogar

Vendredi 22 juin Départ Arrivée Distance Dénivelé Temps Þórsmörk Skogar 22 km +900 / -1100 m 7h Dernière étape du trek, et la plus longue (elle peut néanmoins être divisée en deux). C’est aussi la plus difficile, avec un dénivelé très important et des passages déconseillés aux personnes souffrant de vertige (ce qui est mon […]

Laugavegur, jour 3 : De Álftavatn à Emstrur
Posté par
Posté dans

Laugavegur, jour 3 : De Álftavatn à Emstrur

Mercredi 20 juin Départ Arrivée Distance Dénivelé Temps Álftavatn Emstrur 15 km -40 m 4h Mon carnet, à ce jour, commence par « ça m’embête de dire ça, au risque de paraître prétentieux, mais cette journée était une promenade de santé ». Faut dire que j’ai eu, en termes de météo, de la chance : une pluie […]

Laugavegur, jour 1 : De Landmannalaugar à Hrafntinnusker
Posté par
Posté dans

Laugavegur, jour 1 : De Landmannalaugar à Hrafntinnusker

Lundi 18 juin Première étape du Laugavegur, trek réputé comme « l’un des plus beaux au monde » par des routards de tout poil. Il a en plus l’avantage d’être facile et court (75 km jusqu’à Skogar). Que demander de plus ? Si un Américain a réussi à le terminer en 4h39 en 2001, j’ai prévu de […]

Jour 13 : En route vers Landmannalaugar
Posté par
Posté dans

Jour 13 : En route vers Landmannalaugar

Dimanche 17 juin Réveil à l’aube (ahahah) afin d’aller prendre le bus pour Landmannalaugar. Mon compagnon et moi nous séparons à la gare routière de Reykjavik, puisqu’il a prévu de conduire jusqu’aux fjords du nord-ouest. Quant à moi, je m’en vais pour le Laugavegur, un trek de six jours très réputé, reliant Landmannalaugar à Þórsmörk.

Jour 11 : De Borganes à Hafnarfjörður
Posté par
Posté dans

Jour 11 : De Borganes à Hafnarfjörður

Vendredi 15 juin Au lieu de redescendre vers Reykjavik, nous nous aventurons plus dans les terres, en direction de la région d’Húsafell. Ce petit village très charmant est particulièrement prisé des Islandais, qui pourtant ont déjà tout ce qu’il faut en termes de bucolique. L’intérêt de la région, pour nous, se situe plutôt au niveau […]