Ou comment une bureaucratie n'ayant pas évolué depuis l'époque soviétique a failli me faire abandonn