Jour 24 : Sausalito et Muir Woods

Posté par

Vendredi 2 novembre
Sausalito est une petite ville côtière à quelques encablures de San Francisco. On y accède en ferry ou via le Golden Gate, option que je choisis.

La ville est sympathique, il semble y faire bon vivre, ce qui n’était pas gagné d’avance : dans les années 50, des ingénieurs avaient décidé d’y faire passer une autoroute flottante, longeant le front de mer. Les habitants s’y sont bien entendu fortement opposé. Cette histoire me rappelle un peu le Plan autoroutier pour Paris, prévu pour défigurer notre capitale dans les années 60.

San Francisco vu de Sausalito

San Francisco vu de Sausalito

Bref, Sausalito n’a pas eu son autoroute, mais à la place a vu déborder des hordes de hippies qui se sont mis à construire des maisons flottantes dans la baie. Il en reste encore aujourd’hui, même si la ville, destination prisée des ingénieurs de la Silicon Valley, s’est vraiment embourgeoisée.

Une des maisons flottantes de la ville.

Une des maisons flottantes de la ville.

Je profite d’être de ce côté-ci de la baie pour aller me promener sous et autour du Golden Gate Bridge. Construit entre 1933 et 1937, il a été jusqu’en 1964 le plus long pont suspendu du monde, avec une longueur de 2,7 kilomètres. Ses piliers s’élèvent à 230 mètres au-dessus de l’eau. Selon l’American Society of Civil Engineers, il fait partie des « sept merveilles du monde moderne » (avec, entre autres, le tunnel sous la Manche, l’Empire State Building ou encore le canal de Panama.

Golden Gate Bridge Golden Gate BridgeGolden Gate Bridge

En arrière-plan, vous pouvez voir San Francisco.

En arrière-plan, vous pouvez voir San Francisco.

Ce côté de la baie est bien plus préservé que l’autre, qui accueille San Francisco. On y trouve même… un parc naturel. Ou plus précisément, un National Monument.

On y trouve aussi des séquoias. Le Muir Woods National Monument a la particularité d’en regrouper deux espèces : les séquoias géants, qu’on a déjà vu au Séquoia National Park, et les séquoias redwood, moins larges mais plus hauts. La promenade est agréable sous leur ombre, alors qu’il fait plutôt chaud au soleil : 25°. Autant dire une canicule, pour San Francisco, plus habituée à la pluie et la brume.IMG_7201 IMG_7202 IMG_7203

A mon retour à San Francisco, je rejoins mon second hôtel, le Pacific Tradewinds. Une excellente adresse pour les jeunes : en plus d’être bon marché, le lieu est très bien tenu et propre, et il y a une ambiance vraiment sympathique d’auberge de jeunesse. De quoi faire de bonnes rencontres.

Juste devant se trouve un parking souterrain, où je dois payer 96 dollars pour laisser ma voiture jusqu’au lundi… C’est sans compter sur le réceptionniste de l’hôtel, qui m’indique un quartier de la ville où le stationnement est gratuit (au croisement Geary Blvd / Masonic Av.) ! Il y a 20 minutes pour y aller, mais si ça peut me faire économiser une telle somme, je vais pas faire la fine bouche…

Dépenses du jour: $40 (nourriture), $80 (hôtel), $15 (parking)
Distance parcourue : 60 miles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *