Que faire à Chișinău : les dix lieux et balades incontournables
Posté par

Que faire à Chișinău : les dix lieux et balades incontournables

« Tu retournes à Chișinău ? T’es malade ? Youpi, je vais passer mes vacances dans une banlieue belge ! » Ceci est une réflexion véridique qui m’a été adressée lors de mon départ pour la Moldavie. Il est vrai que cela peut surprendre : après y avoir passé suffisamment de temps en février, j’ai décidé -pour raisons […]

Béton et débandade : les vestiges du Chișinău soviétique
Posté par

Béton et débandade : les vestiges du Chișinău soviétique

Apparue sur les cartes en 1420, à l’époque de la principauté de Moldavie, Chișinău n’est alors qu’un village comme un autre – moins important par exemple qu’Orhei ou Tighina. Passée au fil des siècles sous le contrôle de l’Empire ottoman puis de l’Empire russe, elle prend progressivement de l’importance avant de devenir en 1917 la […]

Moldavie : informations générales
Posté par

Moldavie : informations générales

Il y a deux types de personnes : ceux qui se demandent où est la Moldavie, et ceux qui se demandent ce qu’on peut bien y faire. Cette petite république de l’ex-URSS, coincée entre l’Ukraine et sa cousine roumaine, a pourtant quelques atouts à présenter aux touristes assez courageux pour braver ses infrastructures délabrées.

Jour 6 : Retour à Chisinau
Posté par

Jour 6 : Retour à Chisinau

Mardi 24 février (Rappel : après avoir quitté la Moldavie pour Bucarest [lire ici], j’ai décidé de faire un aller-retour express à Chișinău pour revoir une fille que j’y avais rencontré [lire là]) Il est environ 9 heures lorsque je débarque à Chisinau, après treize heures de train. Il pleut. Les rues sont inondées, les trottoirs […]

Jour 4 : Visite de Chișinău
Posté par

Jour 4 : Visite de Chișinău

Jeudi 19 février Comme je l’expliquais dans le billet précédent, nous n’avons pas été enregistrés à notre arrivée en Transnistrie. Et ça continue : puisque nous sommes entrés à Chișinău par le train, nous n’avons vu aucun douanier, et sommes donc toujours clandestins. N’étant plus en URSS, nous décidons de ne pas faire les idiots […]