Jour 7 : Coney Island, Brooklyn Heights et High Line

Posté par

Samedi 12 avril

New York ne se résume pas à Manhattan ; il y a aussi beaucoup à voir dans les autres boroughs : Queens, Bronx, Staten Island et Brooklyn.

Pour une première sortie en dehors de Manhattan, je choisis Brooklyn, immense quartier à l’Est de la ville. Il me faut plus d’une heure de métro pour atteindre sa pointe sud, Coney Island.

Dans les années 1920, c’était un haut lieu de l’amusement, avec ses trois parcs d’attractions. Depuis, le temps a fait son œuvre et le délabrement a commencé à poindre. Des travaux de restauration ont été entrepris, en particulier sur le ponton qui longe la plage. Dans les parcs, les nouveaux manèges ultra-modernes côtoient de vieilles attractions au charme suranné.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAAprès un arrêt hot-dog, je reprends le métro vers Boroughs Brooklyn Heights, pour une promenade dans ce quartier résidentiel. On peut notamment y voir de jolies brownstone houses, des maisons fabriquées avec des pierres de glaise de la région, qui ont une couleur brune typique.

La mairie de Brooklyn, à l'époque où c'était une ville à part entière.

La mairie de Brooklyn, à l’époque où c’était une ville à part entière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJ’arrive ensuite sur la très célèbre Brooklyn Promenade, qui apparaît dans beaucoup de films. Et pour cause : elle offre un superbe panorama sur Manhattan et le pont de Brooklyn. Il y a un petit parc au bord de l’eau, je m’y arrête un peu prendre le soleil.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAJe marche ensuite jusqu’au Manhattan Bridge, au niveau du quartier Dumbo (acronyme de District Under the Manhattan Bridge Overpass), dont les reliques industrielles sont peu à peu transformées en restaurant ou boutiques branchées.

Le Manhattan Bridge.

Le Manhattan Bridge.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAAprès avoir marché jusqu’au Manhattan Bridge, j’emprunte la voie piétonne de celui de Brooklyn. Ce dernier a été le premier grand pont de New-York. Ouvert en 1883, il reliait New-York et Brooklyn, qui étaient alors des villes séparées (les cinq boroughs de New-York ont été réunis le 1er janvier 1889).

Long d’un kilomètre tout juste, il permet d’avoir un très beau panorama sur la skyline du lower Manhattan. Il débouche près du City Hall.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAA 2 ou 3 stations de métro, on peut rejoindre la High-Line. C’était une voie ferrée aérienne qui traversait New-York pour le transport de marchandises. Le fret ayant quasiment disparu avec l’arrivée des poids lourds, elle a été fermée – un peu comme la Petite ceinture à Paris.

Alors qu’elle allait être détruite, la mairie de New-York a décidé en 2002 de la réhabiliter pour en faire un espace de promenade. C’est une franche réussite ! Sur 3 kilomètres, on marche à l’écart des rues, entre les bâtiments, dans un espace superbement aménagé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAJe trouve que la High-Line montre bien la capacité de cette ville à se renouveler, à réinventer son patrimoine. Comme à Londres ou Berlin, il y a des chantiers à tous les coins de rue. C’est ça, une ville qui bouge.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La grande Poste (mes cartes postales déposées là le mardi sont arrivées en France le vendredi ; incroyable !).

La grande Poste (mes cartes postales déposées là le mardi sont arrivées en France le vendredi ; incroyable !).

Ce soir, une grosse délégation de l’auberge va en boîte de nuit. Perso, je n’ai jamais aimé ça, donc je me fais un restau italien dans les environ. En plus, je me lève tôt demain pour aller à la messe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *