Jour 9 : Central Park et Metropolitan Museum of Art

Posté par

Lundi 14 avril

Une autre visite guidée gratuite organisée par l’auberge. On commence par aller au Dakota Building, au niveau de la 72e rue. C’est l’ancienne résidence de John Lennon et l’endroit où il a été assassiné. Yoko Ono y vit toujours ; selon la rumeur elle posséderait tout le 7e étage de l’immeuble.

L’entrée du parc mène à cet endroit au Strawberry Fields, aménagé en l’honneur de l’ancien Beatles.

p4143707

Central Park fait 340ha et a ouvert en 1859 après plusieurs années de travaux. Contrairement à se qu’on peut penser en le voyant, tout y est artificiel : les lacs peuvent être vidés, les collines ont été modelées à l’explosif, etc. Les concepteurs voulaient y recréer « l’œuvre de Dieu » pour les habitants de New-York, qui avaient pour la plupart quitté la campagne pour venir s’y installer.

Quelques minutes après la prise de cette photo, un mec a fait sa demande en mariage à sa copine sur le ponton. Elle a dit oui.

Quelques minutes après la prise de cette photo, un mec a fait sa demande en mariage à sa copine sur le ponton. Elle a dit oui.

Certains visionnaires pensaient aussi qu’il deviendrait nécessaire pour servir de poumon vert à la ville. En effet, quand il a été construit, le parc était en pleine campagne : la ville s’arrêtait au niveau de la 40e rue (d’ailleurs, le Dakota Building doit son nom au fait qu’il ait été le premier a être construit si haut, en pleine cambrousse… comme l’Etat du Dakota) Quand le plan en damier de Manhattan avait été adopté, en 1811, certains pensaient qu’il faudrait « des siècles » pour que la 155e rue soit atteinte.

Aujourd’hui, Central Park est depuis longtemps encerclé par les buildings. C’est dingue de penser qu’il ait survécu au développement de la ville, malgré sa valeur foncière monumentale.

p4143730

Tout ça mis à part, sa visite n’est pas vraiment passionnante : ça reste un parc, quoi. « Finalement, la seule chose qui t’a intéressé, c’est la guide », résumera dans la soirée Ryan, un de mes compagnons de pub. Il n’a pas tort : cette Coréenne était vraiment très mignonne.

p4143731

Ce pont vous dit quelque chose ? Il apparait dans plein de film, à l’image de celui-là, qui vous rappellera sans doute des souvenirs :

maman-j-ai-encore-rate-ii02-g

A l’est du parc, sur la 5eme avenue (surnommée le « Museum Mile »), on trouve le Metropolitan Museum of Art, le Met. C’est la principale institution culturelle de la ville, voire du pays.

p4143761

Avec ses deux millions d’œuvres, qui couvrent une grande partie de l’Histoire de l’humanité, c’est l’un des plus grands musées du monde. Comme au Louvre, il est donc impossible de tout voir et il faut donc faire des choix. Les miens se portent sur l’Egypte, les armes et armures, la peinture européenne du 19ème/début du 20ème et les arts asiatiques.

Avec ça, j’ai de quoi m’occuper pour tout l’après-midi. Le temps passe en plus très vite, grâce à la beauté des œuvres et la muséographie très réussie.

p4143742

Parmi les pièces maîtresses du musée, le temple de Dendur, offert par l’Egypte aux États-Unis suite à leur aide dans la préservation de certains monuments lors de la construction du barrage d’Assouan (pour plus d’infos, voir mon article sur la Nubie (qui est le billet le plus lu de ce blog, devant celui où je raconte le tournage de The big bang theory. L’Egypte passionne !).

A part ce temple, la partie égyptienne n’est pas si exceptionnelle que cela : celle du Louvre me semble plus fournie. Mais je ne boude pas mon plaisir, notamment dans la salle consacrée à Hatchepsout. Comme je vous l’expliquais ici, Thoutmôsis III a demandé à ce que toutes les représentations de cette Reine-pharaon soient détruites, les fresques martelées et les statues enfouies. Du coup, ces statues ont survécu aux millénaires en attendant sagement que des archéologues les déterrent ! Je suis sûr que Thoutmôsis n’y avait pas pensé.

p4143735 p4143733

La section consacrée aux armes a de splendides pièces médiévales, mais assez peu d’armes à feu (et celles qu’ils ont sont assez kitch, genre revolver en ivoire incrusté de pierres précieuses).

p4143751

Quant à la section des peintures… Ah, difficile de citer les tableaux qui m’ont le plus captivé.

Pygmalion et Galatée, de Jean-Léon Gérôme ?

Graziella, de Jules Joseph Lefebvre ? (oui, j’aime beaucoup la peinture française)

Ou bien, ma préférée, une des toiles que j’achèterai en premier lorsque j’aurai gagné à l’Euromillions (ça va, la cote de Bouguereau n’oblige pas à être milliardaire pour s’en offrir) : Frère et soeur bretons, de William Bouguereau.

frere-et-soeur-bretons

Comment voulez-vous visiter entièrement ce musée quand un banc est posé devant ces trois toiles ? C’est une incitation à les contempler toute la journée !

De gauche à droite : Le Printemps de Pierre Auguste Cot, Nymphes et le Satyre de Bouguereau et Tempête de Cot.

p4143753

Mais finalement, faut bien rentrer à l’auberge. Et me coucher tôt, car demain, c’est le départ… Eh oui, déjà.

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *