Se baigner en Islande : trois alternatives au Blue Lagoon dans le sud de l’île

Posté par

 

Le Blue Lagoon est-il toujours un passage obligé lorsque l’on voyage en Islande ? Pas vraiment. Victime de son succès, il peu décevoir. Heureusement, l’Islande regorge de sources chaudes. En voici trois, situées à distance raisonnable de Reykjavik.

Que l’on soit clair : je ne dit pas que le Blue Lagoon est à éviter. J’y suis allé deux fois avec plaisir, en 2012 et 2014. Mais cette année, alors que je me faisais refouler à l’entrée car je n’avais pas réservé et qu’il était complet pour la journée (pourtant hors-saison !), je me suis dit que ce n’était peut être pas un mal. « Au moins, nous avons économisé 65€ chacun », ai-je dit aux deux amis qui m’accompagnaient. 65€ pour une baignade dans un lieu si bondé « qu’on se croirait à la piscine municipale », m’a témoigné une amie ayant réussi à y aller la veille.

Victime de son succès, le Blue Lagoon est symptomatique des difficultés de l’Islande à faire face à l’explosion de touristes ces dernières années. Il y aurait beaucoup à dire là-dessus, mais ce n’est pas le sujet de cet article.

Voici donc 3 alternatives au lagon, testées par moi-même. J’ai choisi des lieux facilement accessibles depuis Reykjavik : vous en trouverez facilement d’autres partout en Islande, qu’il s’agisse des sources de Landmannalaugar, de celles des fjords de l’ouest, des Myvatn Nature Baths, ou d’autres…

La plus féerique : Seljavallalaug

Située à 5 kilomètres environ de Skogar, Seljavallalaug est le secret le moins bien préservé d’Islande. Inconnue il y a quelques années, cette piscine extérieure gratuite fait le bonheur des photographes et des sites de « lieux à découvrir que personne ne fréquente ». Conséquence : elle n’est plus vraiment cachée, et des panneaux sont mêmes apparus pour l’indiquer depuis la route 1.

Construit en 1923, le bassin est accessible en 15 minutes par un petit sentier le long d’une rivière, entre deux montagnes. Il est situé au cœur d’une vallée, où s’écoulent plusieurs petites cascades : qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, le cadre est exceptionnel et mérite le déplacement, même si vous ne voulez pas faire trempette. L’eau est à une bonne température, aux alentours de 25°C, mais pas très propre : nous sommes en pleine nature, et des petites algues sont omniprésentes. Une douche en rentrant à l’hôtel remédiera très bien à cela.

La plus sportive : Hveragerði

Pas une piscine en tant que telle, la zone geothermale de Hveragerði, à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik, permet de se baigner dans une rivière où l’eau frôle les 40°C. Attention, la baignade se mérite : pour y arriver, il faut marcher une petite heure sur un sentier de montagne. Mais l’effort en vaut largement la peine, d’autant que le trajet en lui-même est particulièrement beau. Quand j’y suis allé, à l’été 2012 et à l’automne 2014, il s’agissait d’une simple rivière, peu fréquentée. J’ai entendu dire que, depuis, l’endroit avait été aménagé avec une passerelle et des cabines pour se changer. Je ne doute pas que ça reste un lieu à découvrir !

La plus classique : le Secret Lagoon de Flúðir

Seule alternative payante de notre sélection (2800 ISK en juin 2017), le Secret Lagoon de Flúðir fait un arrêt parfait sur la route de Gullfoss et Geysir, lors d’une visite du Cercle d’or.

Construit en 1945, le bassin est grand et entouré de sources bouillantes, et même d’un minuscule geyser. C’est moins sauvage que les deux options du dessus, mais le paysage reste particulièrement agréable à observer, lorsque l’on barbote dans une eau à 40° (voire plus si l’on s’approche des sources chaudes).

Les merveilles de l’Islande en hiver

Je profite de cette publication pour signaler ma participation à un article collaboratif, publié sur le site de Mali’ : unpieddanslesnuages.com. Il a pour thème l’Islande en hiver, avec des focus sur les meilleurs moyens de photographier une aurore boréale, les fantasmes sur la météo, le merveilleux trek du Landmannalaugar en hiver, et les villes et villages d’Islande sous la neige. Merci à Malicyel pour sa confiance 🙂

C’est par ici : http://unpieddanslesnuages.com/les-merveilles-de-lislande-en-hiver/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *