Japon – Informations générales

Posté par

Mon premier voyage « loin » et « en solo »… Un véritable coup de foudre qui ne demandait qu’à être approfondis. Il faut dire qu’en tant qu’enfant de la génération Club Dorothée, j’avais des dispositions pour apprécier ce pays.

Y aller

Papiers nécessaires : Pour les français, le passeport suffit. Le visa n’est pas nécessaire si vous restez au Japon moins de 3 mois.

 Vaccins conseillés : vaccins universels (DTCP, hépatite B)

Quand partir

Au printemps (avril-mai) pour admirer les cerisiers en fleur ; à l’automne pour profiter des feuilles rouges des érables japonais. En été, la chaleur et le taux d’humidité peuvent être étouffantes. Plus d’informations ici.

Un pays pour qui ?

Les fans de civilisations asiatiques, évidemment. Le premier empereur japonais est né en l’an 201, ce qui donne une idée de l’importance de l’histoire de ce pays, où le bouddhisme est arrivé au VIe siècle. Egalement pour les amateurs de la culture japonaise contemporaine (mangas, jeux vidéo…) et de nouvelles technologies.

Mes coups de cœur

La beauté mystique des temples de Kyoto, l’une des plus belles villes que je connaisse. Les kotatsu, mix entre une table, une couette et un chauffage. Les multiples facettes de Tokyo, dont certains quartiers ressemblent à des villages, d’autres à l’an 3000.

Quel budget ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, le Japon n’est pas inacessible. Les promos sur les vols sont fréquentes et permettre de s’y rendre pour 400 à 600 euros assez facilement. Sur place, on mange pour rien. Les hôtels, bizarrement, ne sont pas non plus hors de prix. A titre d’information, mon premier séjour là-bas m’a coûté 1600€ pour deux semaines. Le second, à une époque où le Yen était très bas, à 1300€ pour deux semaines. La journaliste jdu Figaro Chloé Woitier en a eu pour 1500 euros en dix jours, en 2012, et vous donne ses conseils ici. Vu que c’est super intéressant, je partage 🙂

Récit de voyage

Deux semaines en février 2009

(à la base, ça n’avait pas vocation à être publié, d’où le côté un peu sommaire : il s’agit des mails que j’envoyais à ma famille, inquiète de me voir partir si loin tout seul. Finalement, c’est ce qui m’a donné envie de tenir un journal lors de mes voyages)

Jour 1 : Tokyo. Les quartiers de Shinagawa et Roppongi
Jour 2 : Tokyo. Ginza, les jardins impérieux, le sanctuaire Yasukumi
Jour 3 : Tokyo. Les quartiers d’Akihabara et Shinjuku
Jour 4 : Tokyo. Les quartiers de Shinjuku, Harajuku et Shibuya
Jour 5 : Les villes d’Odawara et Hakone
Jour 6 : La ville de Hakone
Jour 7 : Tokyo. Les quartiers d’Asakusa et Akihabara
Jour 8 : Découverte de Kyoto
Jour 9 : Kyoto. Visite du Palais impérial et de temples
Jour 10 : Le château de Himeji, soirée à Osaka
Jour 11 : Visite de la ville de Nara
Jour 12 : Dernières promenades à Kyoto
Jour 13 : Visite de Yokohama
Jour 14 : Visite de la ville de Nikko

Deux semaines en octobre 2013

Jour 1 : Arrivée à Tokyo
Jour 2 : Tournoi de sumo au Ryogoku Kokugikan
Jour 3 : Tokyo. Les quartiers d’Asakusa, Akihabara et Shinjuku
Jour 4 : Une journée à Tokyo Disney Sea
Jour 5 : Tokyo. Le quartier futuriste d’Odaiba.
Jour 6 : Kyoto, du Ginkakuji à Kiyomizudera
Jour 7 : Visite express d’Osaka
Jour 8 : Kyoto. Les temples de Kinkaku-ji et Ryoan-ji, le musée du manga
Jour 9 : Les villes d’Okayama et Kurashiki
Jour 10 : Mémorial de la paix à Hiroshima
Jour 11 : L’île sacrée de Miyajima
Jour 12 : Une journée en train et une nuit en capsule hôtel
Jour 13 : Tokyo. Déambulations à Akihabara (encore)
Jour 14 : Visite de la ville de Kamakura
Jour 15 : Tokyo. Quartiers de Nakano et Shinjuku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *